Sélectionner une page

Comment créer une culture d'entreprise positive ?

Qu’est-ce que la culture d’entreprise ?

La culture d’entreprise peut être définie comme un ensemble de valeurs, d’objectifs, d’attitudes et de pratiques partagés qui caractérisent une entreprise.

Bien sûr, c’est un généraliste, alors reprenons avec un peu de contexte.

La culture d’entreprise peut être décrite plus simplement comme l’éthique partagée d’une organisation. Il s’agit de la façon dont les gens perçoivent le travail qu’ils font, les valeurs auxquelles ils croient, la direction que prend l’entreprise et ce qu’ils font pour y parvenir. Collectivement, ces traits représentent la personnalité – ou la culture – d’une entreprise.  

Le français moyen passe un tiers de sa vie au travail. L’environnement dans lequel il passe ce temps détermine en grande partie la qualité de sa vie professionnelle.

  • S’il travaille pour une entreprise dont la culture est forte et en phase avec ses propres croyances et attitudes, il sera plus enclin à travailler dur et à rester dans l’entreprise à long terme. 
  • Si, au contraire, la culture de l’entreprise ne reflète pas ses sentiments personnels, il est beaucoup plus susceptible de partir – ou pire, de rester dans l’entreprise mais de ne pas être performant.

Pourquoi une bonne culture d’entreprise est-elle importante ?

La culture d’entreprise peut façonner et influencer presque tous les aspects d’une organisation, y compris son efficacité, sa réussite globale et ses résultats.

Une culture d’entreprise positive est importante, notamment parce que :

1. Elle attire les meilleurs candidats

Les candidats à l’emploi évaluent votre entreprise et son climat. Une culture forte, positive, clairement définie et bien communiquée attire les meilleurs talents.

2. Elle favorise l’engagement et la fidélisation des employés

La culture a un impact sur la façon dont les employés interagissent avec leur travail et votre entreprise.

Les recherches montrent que le bonheur et la satisfaction des employés sont liés à une culture d’entreprise forte.

3. Elle favorise l’engagement des partenaires et des clients

Les partenaires commerciaux, les clients et le grand public réagissent également souvent aux entreprises considérées comme ayant une culture d’entreprise positive, ce qui contribue à la réussite des entreprises au fil du temps.

4. Elle a une incidence sur les performances

Les entreprises dotées d’une culture forte obtiennent de meilleurs résultats financiers que leurs concurrents et sont généralement plus performantes.

Comment créer une culture d’entreprise saine?

Il n’y a pas de recette miracle pour créer la meilleure culture d’entreprise. Chaque culture est unique en fonction des besoins de l’entreprise. Mais, pour vous aider à démarrer, voici vcinq méthodes éprouvées pour améliorer votre culture d’entreprise, quel que soit votre secteur d’activité.

Cultivez les relations entre employés

Des relations solides sur le lieu de travail peuvent conduire à une communication plus efficace. Tirez parti de cette situation en organisant des activités de cohésion de groupe, comme des dîners d’équipe ou des team buildings, afin que vos employés puissent mieux se connaître.

Les employés doivent être cordiaux les uns envers les autres. Chacun doit respecter son collègue. La médisance est considérée comme un manque de professionnalisme et doit être évitée pour une culture de travail saine.

Valorisez les employés les plus performants

Félicitez les employés qui ont fait du bon travail. Donnez-leur une tape dans le dos. Faites en sorte qu’ils se sentent indispensables à leur entreprise. 

Ne critiquez pas ceux qui n’ont pas été performants, mais demandez-leur plutôt de remonter leurs manches pour la prochaine fois. Donnez-leur une chance supplémentaire plutôt que de les licencier immédiatement.

Soyez impartial

La partialité entraîne la démotivation des employés et, en fin de compte, une culture d’entreprise malsaine. Les employés doivent être jugés uniquement sur leur travail et rien d’autre. 

Les relations personnelles doivent être reléguées au second plan sur le lieu de travail. Ne favorisez personne sous prétexte qu’il est votre parent.

Encouragez les discussions sur le lieu de travail 

Les employés doivent discuter des problèmes entre eux pour parvenir à de meilleures conclusions. Chacun doit avoir la liberté d’exprimer son point de vue. Les chefs d’équipe et les managers doivent interagir fréquemment avec leurs subordonnés. 

La transparence est essentielle à tous les niveaux pour de meilleures relations entre les employés et une culture de travail saine. La manipulation des informations et la falsification des données sont des interdits stricts sur le lieu de travail. Laissez l’information circuler sous la forme souhaitée.

Favorisez des politiques et des directives pratiques favorables aux employés

Attendre d’un employé qu’il travaille jusqu’à tard le soir de son anniversaire n’est tout simplement pas pratique. Les règles et règlements doivent être élaborés dans l’intérêt des employés. Les employés doivent maintenir le décorum de l’entreprise. La discipline est importante sur le lieu de travail.

Aménagez un lieu de travail confortable

Personne ne veut travailler dans un environnement toxique. Vous vous y sentirez mal à l’aise, peu apprécié et sous-estimé. Veillez donc à ce que votre bureau soit un environnement accueillant pour tous vos employés. 

Cela peut être aussi simple que d’avoir quelques plantes de bureau, un canapé de bureau ou un garde-manger bien rempli.

Offrez des formations 

L’apprentissage ne s’arrête jamais. Il est important d’offrir à votre équipe une formation de développement afin qu’elle puisse se perfectionner et devenir de meilleurs leaders. Ils se sentiront ainsi appréciés pour leurs contributions, ce qui contribuera à améliorer la productivité, les performances et l’engagement de vos employés.

Faites attention à l’épuisement professionnel

Le repos est un facteur important de la performance. Si votre personnel est surmené et stressé, cela peut être un indicateur clé que votre culture d’entreprise est malsaine. Une culture qui récompense les heures de travail plutôt que les résultats peut engendrer une atmosphère de compétitivité, dans laquelle les employés privilégient les longues heures de travail au détriment du repos et des temps d’arrêt dont ils ont besoin pour être performants. 

En encourageant simplement les employés à partir à l’heure lorsque cela est possible, vous pouvez améliorer considérablement les résultats de la culture d’entreprise. Si votre personnel est surchargé et susceptible de s’épuiser, vous pouvez envisager de faire appel à du personnel temporaire pour atténuer une partie de ce stress et réduire l’absentéisme lié à la fatigue.

N’ayez pas une approche « hitlérienne » 

Les patrons devraient être davantage des mentors pour les employés. Les chefs d’équipe doivent être une source d’inspiration pour leurs subordonnés. Les supérieurs sont censés donner une orientation aux employés et les guider quand c’est nécessaire. Les membres de l’équipe doivent avoir un accès facile au bureau de leur chef.

Quels sont les différents types de culture d’entreprise?

La culture d’entreprise varie certainement d’une entreprise à l’autre. 

Une culture d’entreprise de « l’équipe d’abord”

Les entreprises ayant cette culture d’entreprise embauchent des personnes en fonction de leur adéquation avec les valeurs et les convictions de l’organisation, puis tiennent compte de leurs compétences et de leur expérience. 

Cela permet souvent d’avoir une main-d’œuvre heureuse, avec des employés fiers et passionnés. Les entreprises qui privilégient l’esprit d’équipe peuvent également organiser des sorties d’équipe et des rencontres sociales en dehors du travail. 

En tant que dirigeant d’une entreprise qui privilégie l’esprit d’équipe, vous pouvez fréquemment demander des feedbacks de vos employés et encourager une communication ouverte, même entre les départements.

Une culture d’entreprise « d’élite”

Les entreprises innovantes, avant-gardistes et à croissance rapide ont généralement une culture d’élite. Elles cherchent à recruter des personnes confiantes et talentueuses qui seront des leaders audacieux et dépasseront les limites traditionnelles. 

Comme ces organisations sont souvent des pionnières qui font un travail important dans leur domaine, vous pouvez être très motivé et fier de vos efforts dans ce type de culture.

Une culture d’entreprise « horizontale”

Les startups et les petites entreprises peuvent promouvoir une culture horizontale dans laquelle les titres, les rôles et les descriptions de poste sont fluides entre les employés.

Elles encouragent un environnement collaboratif, axé sur l’équipe, qui favorise la conversation et facilite l’innovation. 

Si votre entreprise adopte une culture horizontale, vous faites généralement participer vos employés à de nombreux aspects de l’entreprise pour les intéresser à vos objectifs et valeurs communs et êtes vous même très impliqué dans les opérations quotidiennes.

Une culture d’entreprise « conventionnelle”

Les entreprises peu enclines à prendre des risques, avec des codes vestimentaires traditionnels et des hiérarchies établies, comme les banques et les cabinets d’avocats, ont souvent une culture d’entreprise plus conventionnelle. 

Avec l’essor des nouvelles technologies, des médias sociaux et du nombre de milléniaux dans la population active, les entreprises traditionnelles ont commencé à adopter de nouvelles méthodes de communication et de collaboration. 

Une culture d’entreprise « progressiste”

Les entreprises en transition, que ce soit en raison de fusions, de changements de marché, de rachats ou d’une nouvelle direction, ont des cultures progressistes. Cet environnement offre l’occasion de redéfinir ou de clarifier les rôles, les objectifs et les énoncés de mission. 

Si vous communiquez bien, si vous êtes ouvert au changement et si vous aimez essayer de nouvelles idées, vous pouvez réussir dans les cultures progressives.

Une culture d’entreprise peut ne pas correspondre strictement à ces catégories et peut présenter n’importe quelle combinaison de ces éléments.

Pour conclure

L’un des rôles les plus importants d’un leader est de créer une culture positive. Assurez-vous de cultiver une culture d’entreprise positive qui met en valeur le talent, la diversité et le bonheur de votre personnel. 

La création d’une culture unique et positive est l’un des meilleurs moyens – et le plus simple – d’inciter vos employés à investir leur talent et leur avenir dans votre entreprise.