Sélectionner une page

Vendre en utilisant les médias sociaux

Les réseaux sociaux ont beaucoup évolué et sont devenus de véritables atouts marketing pour les entreprises.

Il est désormais essentiel et indispensable pour ces dernières d’apprendre à s’en servir pour atteindre de nouvelles cibles et développer leur marché.

Le principal défi pour toute entreprise est donc de savoir comment vendre en utilisant les médias sociaux sans avoir l’air insistant.

Comprendre votre clientèle cible

En interagissant avec votre client via un contenu intéressant, vous captez son attention. Comprendre qui est votre client et ce qui est important pour lui est essentiel pour ce type d’engagement.

Par exemple, si vos clients cibles sont des mamans, vous voudrez peut-être mettre l’accent sur l’équilibre entre le travail et la vie à la maison.

Montrez comment votre propre service ou produit peut les aider à atteindre leurs objectifs quotidiens en leur donnant des conseils et des stratégies pour les aider dans leur propre vie.

Choisir le bon canal

La stratégie la plus productive pour devenir un meilleur commercial sur les médias sociaux est de sélectionner le bon réseau social.

Si vous avez un service ou un produit que vous souhaitez vendre sur les réseaux sociaux, vous avez plus de chances de réussir si vous allez là où se trouvent les clients potentiels.

Les réseaux sociaux étant de plus en plus nombreux sur la toile, on a souvent tendance à s’y perdre, et à tomber dans le piège de la non-pertinence de contenu et de la chute d’abonnés.

Faites donc, des recherches pour déterminer votre public cible en prenant en considérations ces points:

  • Qui sont-ils? (c.-à-d. sexe, âge, origine, etc.)
  • Où vivent-ils?
  • Où travaillent-ils?
  • Que font-ils pour durant leur temps libre?
  • Quels types de produits ou de services achètent-ils et apprécient-ils?

Répondez à ces questions et utilisez-les pour choisir le réseau social sur lequel votre public est le plus présent.

De nombreux vendeurs font l’erreur de choisir les marchés populaires comme Facebook ou Twitter. Cependant, si vous offrez des services professionnels ou que vous faites des ventes B2B, vous devrez probablement aller là où se trouvent les professionnels, à savoir LinkedIn.

Produire et s’engager

Afin de renforcer la confiance, l’autorité, et un suivi en ligne suffisant, vous devrez publier souvent du contenu frais et de qualité.

Que ce contenu soit diffusé sur un blog ou sur une chaîne YouTube, il doit être informatif et utile pour les internautes.

Il est important de produire régulièrement un contenu de qualité, mais il est également essentiel d’interagir avec les autres blogueurs, les comptes professionnels et les internautes.

« Aimez » les commentaires et les publications des autres et partagez d’autres contenus liés à votre secteur d’activité. Posez des questions et donnez votre avis sur des sujets populaires afin que les gens sentent qu’ils vous connaissent.

Pensez à créer de bonnes conversations au lieu de vendre durement. Cela signifie écouter plus que parler.

Montrez votre valeur

Bien que vous ne soyez pas encore tout à fait prêt à vendre durement vos produits ou services sur vos comptes de réseaux sociaux, vous pouvez commencer à partager avec vos lecteurs la valeur de ce que vous avez à offrir.

Vous pouvez monter vos valeurs de plusieurs manières, notamment par le biais d’infographies, de démonstrations de vos services et d’offres d’essai gratuites.

l’infographie vous permet de présenter votre gamme de produits ou de services ainsi de diffuser très facilement de données. Le design de ce format aide le lecteur à mémoriser l’essentiel de l’information en peu de temps.

C’est une bonne méthode pour permettre aux acheteurs potentiels de voir ce que vous vendez sans s’engager réellement.

Incitez-les à passer à l’action

Une dernière étape consiste à vous assurez d’avoir un “call to action ” dans vos messages et vos publications via un bouton ou un lien, bien visible, affichant le nom de l’action à effectuer.

Pour assurer l’efficacité de votre « call to action », il doit être le plus explicite possible et convaincant. Les boutons « Plus d’informations » sont à éviter car c’est très loin d’être précis.

Vous devez toujours penser à la manière de vos clients et penser à un intitulé qui répond directement à un besoin précis. Optez par exemple pour un « Réservez votre place » au lieu d’un simple « Réservation ».

Le « call to action » peut se présenter sous différentes formes (liens, formulaires, boutons, etc.) et doit inciter l’internaute à agir immédiatement.

Voici quelques exemples de « call to action » généralement utilisés par les sites d’entreprises :

  • Créer un compte
  • Contactez-nous
  • Ajouter au panier
  • Demander un devis
  • S’inscrire à la newsletter
  • etc.

Dans le monde du social selling, être au bon endroit avec le bon message compte vraiment.