Sélectionner une page

Indicateurs clés de performance en gestion de projet

La gestion de projet est un processus particulièrement passionnant. Vous devez veiller à ce que de nombreux éléments soient pris en compte et ce n’est qu’ensuite que vous pourrez mettre en place un processus de développement de projet puissant pour atteindre les objectifs et les résultats du projet escomptés.

L’un des principaux éléments qui garantissent l’amélioration de votre processus de développement de projet sont les indicateurs clés de performance ou également connus sous le nom de KPI. Ces indicateurs sont essentiels pendant la phase de développement du projet et leur rôle est de fournir à l’équipe les données qui garantissent le succès.

Alors, quels sont les différents types d’indicateurs de performance clés d’un projet et comment les différencier les uns des autres ? C’est ce que nous allons découvrir.

Les différents types d’indicateurs clés de performance d’un projet 

Il existe quatre types différents de KPI de gestion de projet.

  • Respect des délais : Ce type de KPI permet de s’assurer que toutes les activités de votre projet sont effectuées à temps, et si elles prennent du retard, vous pouvez toujours calculer une date d’achèvement estimée.
  • Qualité : Ce KPI permet de vérifier la qualité du travail effectué jusqu’à présent et la manière dont l’équipe du projet tire profit du processus de développement du projet.
  • Budget : Ces indicateurs posent les questions les plus importantes et permettent de savoir combien de budget est consacré au processus de développement du projet, et s’il dépasse ce budget ou non.
  • Efficacité : Ces indicateurs sont ceux qui contrôlent les ressources, et ils déterminent comment vous exploitez les ressources allouées au projet et comment vous les utilisez plus efficacement. 

Donc, sans plus attendre, parlons des KPI les plus importants de la gestion de projet en 2022.

25 indicateurs clés de performance importants pour la gestion de projet

KPI de respect des délais

1. Temps de cycle

Il s’agit du temps nécessaire pour accomplir une tâche ou un processus spécifique dans le cadre de développement du projet. Il est utile lorsque de nombreuses tâches différentes sont répétées dans votre processus de développement. 

2. Temps passé

Il s’agit de la durée cumulée (globale) consacrée au processus de développement du projet par les membres de l’équipe et les chefs de projet. Si vous souhaitez que ce temps soit affiché pour chaque membre, vous pouvez également le faire. 

3. Jours de production vs. jours calendaires 

Cette comparaison représente le temps passé sur le processus de développement du projet par jours ou heures calendaires. Vous pouvez même calculer le temps en fonction des jours de travail en équivalent temps plein.

4. Capacité des ressources

Ce KPI indique le nombre total de personnes qui travaillent sur le projet, multiplié par le pourcentage total du temps dont elles disposent dans leur emploi du temps pour y travailler. 

Celui-ci est délicat.

Cet indicateur de performance clé du projet est très important car il aide les managers à allouer correctement toutes les ressources disponibles dans le réservoir des ressources afin qu’ils puissent facilement fixer une date précise d’achèvement du projet pour toutes les personnes impliquées.

5. Pourcentage d’achèvement à temps 

Ce KPI indique si une tâche, une affectation ou un processus spécifique a été terminé dans le temps qui lui était imparti.

6. Fréquence d’ajustements du calendrier

Ce KPI indique le nombre total de fois où l’équipe a apporté des ajustements ou des modifications à la structure initiale du projet.

7. Heures planifiées vs. temps passé

Ce KPI montre le temps estimé pour un processus de développement de projet spécifique et le temps qu’il a fallu pour le terminer.

Si les deux durées diffèrent, c’est un signal ou un avertissement que vous avez sous-estimé la distribution des ressources et que votre calendrier de gestion de projet pourrait en être affecté.

8. Conflit de ressources par année

Dans ce KPI, vous comparez le nombre de projets différents que vous réalisez avec le total des conflits de ressources auxquels vous êtes confrontés d’une année sur l’autre 

Lorsque vous ne disposez pas des ressources nécessaires pour mener à bien vos projets ou que les membres de l’équipe sont affectés à trop de projets différents simultanément, cela peut réduire l’efficacité globale.

KPI de la qualité

9. Satisfaction du client 

Ce KPI mesure la fidélité du client :

  • à votre projet 
  • à votre produit spécifique, 
  • ou à l’entreprise dans son ensemble. 


Ce test de fidélisation est effectué à travers une enquête, et il entre surtout en jeu lorsque le produit ou le projet que vous essayez de développer est en relation directe avec le client ou le consommateur sur le marché.

10. Nombre d’erreurs

Ce KPI mesure le nombre total d’erreurs, ou le nombre total de cas où des éléments liés au projet doivent être refaits. 

Il s’agit du nombre de fois où vous devez refaire ou réécrire quelque chose, y compris les erreurs de calendrier ou la révision du budget du projet.

11. Taux de rotation des employés 

Ce KPI indique le pourcentage total des employés qui ont quitté l’entreprise. Si le taux de rotation de votre équipe de projet est très élevé, cela indique que des changements doivent être effectués pour améliorer l’environnement de travail et la gestion globale.

Un taux de turnover élevé ralentit généralement les projets sur lesquels votre équipe travaille, et augmente même les coûts pour l’entreprise.

12. Net Promoter Score

Semblable à l’indicateur de performance clé de la satisfaction du client, le NPS est un indicateur de performance clé de la satisfaction de l’utilisateur. Il est calculé ou mesuré au moyen d’enquêtes par question, dont l’objectif principal est d’évaluer la fidélité à la marque.

13. Plaintes des clients

Il se peut que votre entreprise soit confrontée à des plaintes de clients après le lancement d’un produit ou d’un service. Vous pouvez ainsi découvrir ce qui ne va pas dans un projet ou comment les clients pensent que vous pourriez améliorer ce projet à l’avenir.

KPI du budget

14. Variation du budget

Ce KPI montre dans quelle mesure la valeur initiale du budget qui a été alloué au processus de développement du projet, a été modifiée. Pour mesurer ce KPI, vous devez mesurer de près les dépenses de base et les résultats escomptés.

15. Postes dans le budget

Ce KPI aide les managers à suivre toutes les dépenses individuelles. Ils fournissent également une vue plus détaillée de la façon dont le budget a été dépensé sur le projet.

16. Valeur planifiée

Il s’agit de la valeur des tâches du processus de développement du projet qui restent à accomplir.

Si vous connaissez le budget total et le pourcentage total de projets en attente d’achèvement, vous pouvez ajuster le budget correctement et mener le projet à bien de manière efficace.

17. Durée du cycle de création du budget 

Il s’agit du temps nécessaire pour créer un budget efficace pour l’entreprise. Ce KPI comprend :

  • la durée totale de la recherche, 
  • l’accord final 
  • et la planification globale liée à la création du budget du projet.

18. Nombre de révisions budgétaires

Ce KPI montre le nombre total de révisions du budget avant sa mise au point. Si le nombre de retouches est élevé, cela signifie que plus de temps a été consacré à la planification du budget, avant l’approbation finale.

19. Indice de performance des coûts 

Ce KPI compare le coût budgétaire du travail que l’ensemble de l’équipe a effectué jusqu’à présent au montant réel qui a été dépensé sur le projet. Cela permet de calculer essentiellement l’efficacité des dépenses du projet.

Les indicateurs clés de performance (KPI) de l’efficacité 

20. Nombre de jalons du projet atteints à temps

Cet indicateur permet de suivre toutes les différentes parties ou étapes liées au processus de développement du projet. Il vérifie s’ils sont réalisés en temps voulu.

21. Formation et recherche nécessaires pour le projet 

Les managers peuvent suivre ce KPI par le biais des formations ou des enquêtes que leur équipe de projet suit pour apprendre la technique nécessaire pour finaliser un projet correctement. 

22. Nombre de demandes de changement

Ce KPI mesure la fréquence et le nombre de changements demandés par un client dans l’étendue initiale des travaux du projet. Si le nombre de changements est trop élevé, cela peut avoir un impact négatif sur la qualité globale.

23. Nombre de retours 

Si le projet sur lequel vous travaillez est un projet d’investissement, il peut nécessiter de nombreuses pièces différentes. Les managers peuvent suivre le taux de retour de toutes ces pièces pour s’assurer que la planification du travail était bonne et que l’ensemble du projet se déroule sans problème.

24. Nombre de projets annulés

Ce KPI traque le nombre total de projets qui ont été éliminés de la file d’attente de développement ou qui sont en attente d’être travaillés.

25. Usage facturable

Ce KPI montre le pourcentage total d’heures de projet que vous pouvez facturer au client en tant que manager.

Pour finir..

Voici donc notre sélection des indicateurs clés de performance les plus importants de la gestion de projet. Si vous avez d’autres KPI non mentionnés, écrivez-nous, et nous vous répondrons dès que possible.