Sélectionner une page

Générer les idées avec le brainwriting

Le brainstorming est un excellent moyen d’explorer de nouvelles idées ou solutions à un problème. Mais il peut aussi être imparfait, car ceux qui ont des voix plus fortes, des personnalités plus fortes ou des postes plus élevés dominent souvent la session, laissant les membres de l’équipe plus timides et plus introvertis se sentir exclus. Leurs idées risquent de ne jamais être entendues ou, si elles le sont, d’être mises de côté.

Le Brainwriting est conçu pour contrer ce phénomène. Il s’agit d’une nouvelle méthode de brainstorming conçue pour vous aider à obtenir davantage d’idées de la part de chaque membre du groupe.

Qu’est-ce que le brainwriting ?

Le brainwriting est une version avancée du brainstorming où, au lieu de conversations en face à face, les participants notent leurs idées sur une feuille de papier.

L’intégration du brainwriting dans vos séances de brainstorming peut déboucher sur des idées efficaces et créatives. Elle donne à chacun la possibilité de partager ce qu’il pense, de discuter des idées sans interruption et de concevoir des plans pour l’avenir.

Le processus de brainwriting doit commencer par une série de questions pour que tout le monde soit sur la même longueur d’onde. Ces questions fixent l’ordre du jour et expliquent la raison de la réunion. 

Vous pouvez aussi proposer des idées à tour de rôle. Demandez à quelqu’un de noter son idée sur une feuille de papier, puis de la transmettre. Chaque personne suivante ajoute son idée “originale”, créant ainsi une carte d’idées que tout le monde peut suivre.

Non seulement vous vous retrouverez avec un tas d’idées crédibles, mais vous aurez également l’occasion d’explorer différents secteurs verticaux dans le contexte de sous-idées. Le brainwriting peut être anonyme afin que chacun puisse participer sans crainte de jugement.

Quels sont les avantages du brainwriting?  

La technique du brainwriting favorise l’innovation, développe la créativité en groupe et encourage la communication. Les nombreux avantages du brainwriting en font un choix incontournable lorsqu’il s’agit de partager et de générer des idées nouvelles et innovantes.

En voici quelques-uns :

  1. C’est la stratégie la plus efficace pour les grands groupes où les gens ont tendance à être oubliés. Les membres peuvent simplement noter leurs idées sur une feuille de papier, qui peut être collectée à la fin de la session.

  2. C’est une meilleure technique pour les personnes timides qui préfèrent rester silencieuses dans les réunions de groupe. Elles ont l’occasion de partager leurs idées sans être sous les feux du projecteur.

  3. Les séances de brainstorming nécessitent généralement un animateur, car les réunions peuvent se dérouler dans le désordre. Mais le brainwriting est organisé, chaque membre de l’équipe notant ses idées sans attendre d’intervention extérieure.

  4. C’est un moyen efficace de générer un grand nombre d’idées avant une discussion. Vous pouvez passer en revue les meilleures d’entre elles après que chacun ait apporté sa contribution.

  5. Dans une structure hiérarchique, il est difficile pour les employés débutants d’exprimer ouvertement leurs idées. Le brainwriting anonyme est une solution pratique à ce problème.

Il est préférable d’utiliser le brainwriting en complément d’une séance de brainstorming, afin de tirer parti des avantages des deux techniques. Si vous parvenez à intégrer les deux techniques dans vos réunions d’idéation, vous obtiendrez un véritable réservoir de solutions inventives et ingénieuses.

Comment profiter du brainwriting? Éléments de la technique de brainwriting

Le brainwriting peut être utilisé pour générer divers ensembles d’idées qui pourront être comparés et contrastés ultérieurement. Si vous souhaitez obtenir plusieurs points de vue sur un même problème, le brainwriting peut vous aider à démarrer. 

Il existe d’autres types de techniques de brainwriting que vous pouvez utiliser :

Le brainwriting classique

Préparez le terrain. Tout comme vous le feriez au début d’une séance de brainstorming, vous devez préparer le terrain pour le brainwriting. Fournissez aux participants les informations de base dont ils ont besoin pour proposer des idées innovantes et viables.

Une fois leurs propositions faites, vous pouvez les partager avec les autres en identifiant les intervenant ou d’une manière anonyme.

Le brainwriting collaboratif

Dans certaines situations, une réunion de groupe peut ne pas être pratique ou appropriée. Dans ce cas, le brainwriting peut être réalisé de manière collaborative :

  • Choisissez un espace généralement accessible mais pas au milieu de l’espace de travail (une alcôve, un couloir, etc.).
  • Affichez une grande feuille de papier sur le mur et mettez des marqueurs à disposition.
  • Écrivez la question/le problème en haut de la feuille.
  • Invitez les participants à noter leurs idées sur le papier lorsqu’ils en ont le temps et/ou l’inspiration. Les participants peuvent également commenter ou développer les idées qui ont déjà été écrites sur le papier.
  • Au bout d’un certain temps, retirez le papier et rassemblez les idées ou remplacez le papier par des post-it et encouragez les participants à regrouper les idées en fonction du temps dont ils disposent.

Le brainwriting virtuel

Une séance de brainwriting virtuel est particulièrement utile lorsque vous travaillez à distance. Vous pouvez utiliser une feuille de calcul ou un programme en ligne comme Google Drive pour partager des idées avec les membres de votre équipe. 

Le fichier peut être partagé avec tous les membres de l’équipe afin qu’ils puissent l’ajouter ou le modifier quand ils le souhaitent. 

La méthode 635 brainwriting

La technique de brainwriting 6-3-5 a été mise au point par Bernd Rohrbach en 1968 pour favoriser la créativité en groupe. 

Dans cette technique, on demande à 6 participants d’écrire 3 idées sur une feuille en 5 minutes. Le concept est basé sur les contributions individuelles qui aboutissent à des résultats collectifs. Un groupe peut générer près de 108 idées avec la technique 6-3-5.

En fonction de vos besoins et de vos exigences, vous pouvez déployer soit une technique de brainwriting classique, soit l’une des deux autres. Il s’agit d’un moyen rapide, rationnel et passionnant de faire jaillir votre créativité et de trouver des idées primées.  

Le Brainwriting : Une approche sans risque de la génération d’idées

Bien que le brainwriting ne soit pas une approche idéale pour toutes les occasions, c’est un moyen sans risque d’impliquer votre équipe dans le processus créatif. Grâce à sa souplesse et à son caractère inclusif, il élargira sans aucun doute votre vivier créatif tout en offrant à votre équipe l’occasion bien nécessaire d’essayer quelque chose de nouveau.