Sélectionner une page

Comment créer votre startup?

Vous voulez apprendre comment créer une startup? Si oui, vous êtes sur la bonne page ! Mais avant d’aller de l’avant, il y a quelque chose que vous devez savoir. Le lancement de votre propre entreprise est un processus de longue haleine et il ne se fera pas du jour au lendemain. 

Pour vous aider à démarrer, voici un guide concret, étape par étape, pour lancer votre startup.

Qu’est ce qu’une start-up ?

Une startup (ou start-up) est une entreprise qui en est généralement aux premiers stades de son développement. Ces entreprises sont généralement lancées par un à trois fondateurs qui cherchent à répondre à une demande du marché en développant un produit, un service ou une plateforme viable.

Une caractéristique sur laquelle la plupart des gens semblent s’accorder pour définir une startup est l’accent mis sur la croissance. Les petites entreprises peuvent se contenter de rester des petites entreprises pour toujours, mais une startup ne veut pas rester petite.

Au cours des premières étapes du lancement, les startups sont généralement autofinancées par les membres de l’équipe fondatrice – bien que 66 % des startups obtiennent un financement par le biais d’un investisseur ou contractent un prêt pour les aider à financer leur entreprise.

Pourquoi créer une startup?

Vous êtes prêt à faire le grand saut et à devenir le PDG de votre propre entreprise?. C’est beaucoup de travail et il y a des risques, mais le potentiel de récompenses est énorme. 

Si vous n’êtes pas encore convaincu, voici 7 des meilleures raisons de créer votre propre entreprise:

  1. L’expérience
  2. La passion 
  3. La flexibilité
  4. La créativité
  5. Les compétences
  6. Le leadership
  7. La réputation

Les étapes à suivre pour créer une start-up

1. Etudier le marché 

La réalisation d’une étude de marché est la première étape pour déterminer si vous avez vraiment une idée qui mérite d’être poursuivie. Explorez la ou les niches de marché auxquelles votre idée de startup s’applique:

  • Quels sont les besoins de ce secteur et de ses consommateurs ? 
  • Y a-t-il des problèmes non résolus auxquels le secteur est confronté ? 
  • Votre idée de startup va-t-elle apporter des résolutions et des améliorations à la situation ? 

Vous pouvez vous référer à des sites d’autorité spécifiques au secteur pour vous tenir constamment au courant des dernières tendances.  

Des sites web tels que Survey Monkey (outil de sondage) vous permettent de créer un questionnaire en ligne et d’envoyer l’URL à votre public cible. Cela transcende les frontières géographiques, ce qui constitue un avantage majeur par rapport à une enquête sur le terrain, car vous pouvez obtenir une perspective plus large et globale.

Une autre solution consiste à organiser une session de groupe de discussion avant ou après l’achèvement de votre produit minimum viable. Dans ce cas, vous invitez des personnes appartenant aux groupes démographiques ciblés à participer à une discussion de groupe sur les produits ou services. Un groupe de discussion peut vous aider à atteindre les objectifs suivants :

  • Déterminer la première impression du consommateur sur le produit ou les services à partir de l’emballage et de la campagne de marketing.
  • Recueillir les réactions en temps réel des clients sur les avantages et les inconvénients des produits/services.
  • Ajuster vos stratégies de marketing et améliorer votre produit avant la livraison finale.

2. Rédiger votre business plan

Une fois que vous avez étudié votre marché, vous devez commencer à élaborer un business plan qui décrit en détail vos produits et services. Il doit comprendre des informations sur votre secteur d’activité, vos opérations, vos finances et une analyse du marché.

La rédaction d’un business plan est également importante pour obtenir un financement pour votre entreprise en démarrage. Les banques sont plus susceptibles d’accorder des prêts aux entreprises qui peuvent expliquer clairement comment elles vont utiliser l’argent et pourquoi elles en ont besoin.

3. Financer votre startup

Pour créer, développer et gérer une startup, vous avez besoin de fonds. 

Quelle est donc la meilleure façon de lever des fonds pour votre projet ? Ci-dessous, retrouvez les sources de financement les plus populaires utilisées par les entrepreneurs 

Fonds personnels 

Il est naturel que les personnes qui prennent la décision de lancer une startup soient prêtes à tous les niveaux. 

Les fonds personnels donnent à votre entreprise son indépendance.

Prêt bancaire 

C’est le moyen le plus rapide et le plus simple de se procurer le capital nécessaire car la procédure de prêt est appliquée depuis longtemps dans toutes les banques. 

Cette stratégie de financement présente également quelques inconvénients:

  • Premièrement, vous devez rendre plus d’argent. 
  • Deuxièmement, vous devez présenter un business plan clair aux directeurs de banque. 
  • Troisièmement, vous ne pouvez pas utiliser ce type de financement si votre histoire de prêt est repérée. 

La famille et les amis 

Oui, nous avons l’habitude de compter sur nos proches et il est naturel que la plupart d’entre eux soient prêts à nous aider. Le plus grand avantage du financement par la famille et les amis est que les conditions de remboursement sont moins strictes. Et l’inconvénient reste une chance de gâcher les relations avec les personnes aimées.     

Les business angels 

Les investisseurs providentiels sont généralement des personnes qui investissent dans des startups ou des entreprises en phase de démarrage en échange d’une participation au capital.

Les business angels constituent la forme la plus souhaitable de financement d’une startup pour son propriétaire. Le problème est qu’un tel investisseur est très difficile à trouver.  

Voici ce qui intéresse particulièrement les business angels :

  • La qualité, la passion, l’engagement et l’intégrité des fondateurs.
  • L’opportunité de marché visée et le potentiel de l’entreprise à devenir très importante.
  • Un business plan clairement conçu
  • Une technologie ou une propriété intellectuelle intéressante
  • Une évaluation appropriée avec des conditions raisonnables 

Le crowdfunding 

C’est est la pratique consistant à lever des fonds par l’intermédiaire de plusieurs investisseurs, souvent via des sites web de crowdfunding populaires.

Le crowdfunding donne aux entrepreneurs qui créent leurs startups la possibilité de lever des fonds pour leur entreprise, et peut aider une société à promouvoir ses produits ou services. 

La mise en place d’une campagne de crowdfunding n’est pas très difficile. Vous créez un profil sur un site de crowdfunding, en décrivant votre entreprise et ses activités, ainsi que le montant que vous essayez de réunir. Les personnes intéressées par ce que vous essayez de faire peuvent faire un don à votre campagne, généralement en échange d’une sorte de récompense pour leur don (l’un de vos produits ou services, une remise en fonction du montant du don, ou un autre avantage), ou d’une forme de participation au capital ou aux bénéfices de votre entreprise.

4. Choisir la meilleure structure juridique pour votre startup 

Le choix de la bonne structure juridique pour votre entreprise commence par l’analyse des objectifs de votre entreprise et la prise en compte des lois. 

En définissant vos objectifs, vous pouvez choisir la structure juridique qui correspond le mieux à la culture de votre entreprise. Au fur et à mesure que votre entreprise se développe, vous pouvez modifier sa structure juridique pour répondre à ses nouveaux besoins.

5. Protéger votre propriété intellectuelle

La propriété intellectuelle (PI) désigne le processus par lequel un individu ou une entreprise peut posséder les droits sur un produit créé. Les exemples incluent les brevets, les droits d’auteur et les marques. Il est essentiel pour le succès de votre entreprise que vous suiviez le protocole approprié pour protéger votre facteur de différenciation.

En sécurisant votre propriété intellectuelle dès le début, vous vous protégerez contre les imitateurs. Inversement, assurez-vous de ne pas être le copieur, même par inadvertance. Confirmez que vous ne violez aucun droit de propriété intellectuelle existant ni aucun accord de non-concurrence, sinon vous risquez de subir de graves conséquences juridiques.

 Une fois que vous savez que vous êtes en règle, déposez votre brevet ou demandez votre marque ou votre droit d’auteur.

Pour finir..

Il est important de noter qu’il n’existe pas de modèle unique pour la création d’une startup, mais ces étapes vous aideront à organiser vos pensées et à régler les détails importants, de sorte que lorsque vous lancerez votre entreprise, vous aurez répondu à toutes les questions importantes.

Découvrez nos articles sur la création d’entreprises :

Comment surmonter la peur de créer une nouvelle entreprise 

Comment créer votre marque? les 9 étapes à suivre