Sélectionner une page

10 conseils à suivre pour créer son entreprise

Passer du statut d’employé à celui d’entrepreneur est aussi excitant que difficile. La décision de créer son entreprise ne doit pas être prise à la légère. Cela exige :

  • de la planification,
  • une compréhension claire de vos objectifs de carrière,
  • et la confiance en vos compétences et qualités d’entrepreneur.

Cependant, si vous pensez que vous êtes prêt à faire le saut et à démarrer votre propre entreprise, il y a beaucoup de choses à prendre en compte :

  • Comment subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille pendant les premières étapes de votre développement ?
  • Comment maintenir le dynamisme nécessaire à la réussite d’une entreprise ?
  • Comment votre entreprise pourrait-elle atteindre la créativité et l’innovation nécessaires pour prospérer sur votre marché ?

Toutes ces questions sont fondées et doivent être approfondies.

Voici 10 conseils pour faire une transition en douceur de salarié à entrepreneur et réussir la création de votre entreprise, augmentant ainsi vos chances de succès pour votre business.

1. Trouvez un mode de financement

Il peut s’écouler des mois avant qu’une nouvelle entreprise ne prenne de l’expansion et ne commence à générer des revenus. En tant qu’entrepreneur qui débute, vous devez donc vous attendre à ce que vous ne puissiez toucher un salaire avant quelques semaines ou même quelques mois.

Vous devez également réunir des fonds pour créer votre entreprise et couvrir ses frais opérationnels.

Voici les moyens les plus courants pour financer votre entreprise :

  • Capital personnel et « love money »
  • Plateformes de crowdfunding
  • Concours et prêts d’honneur
  • BPI France
  • Business Angels
  • Crédits bancaires.

Vous devriez être enthousiaste à l’idée de démarrer votre entreprise, sans vous demander si une facture en retard (ou non payée) vous accablera !

2. Habituez-vous à travailler plus et plus longtemps

Les employés ont un horaire de travail déterminé. Ils apprécient les fins de semaine, les vacances, les jours de maladie, les jours fériés et les fins de semaine de trois jours de temps à autre.

Ce n’est pas le cas pour l’entrepreneur qui lance son business !

Préparez-vous à travailler de plus longues heures pour ajouter de la valeur à votre entreprise. Il se peut que vous travailliez pour moins que le salaire horaire minimum, mais à mesure que votre entreprise grandit, sa valeur devrait augmenter – une valeur qui peut se traduire par une très bon salaire à l’avenir.

3. Pour créer son entreprise, devenez touche-à-tout

Si vous voulez prospérer en tant qu’entrepreneur, vous ne pourrez plus dire : « ce n’est pas mon travail. » Quand vous êtes porteur de projet, tout est votre travail.

Des imprévus stimulants peuvent également survenir dans vos opérations quotidiennes. Ces expériences pratiques peuvent vous aider à grandir et à vous améliorer en tant qu’entrepreneur.

Au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience dans différents secteurs de l’entreprise, vous pourrez embaucher des gens et les former pour leur déléguer ces missions. Cela vous soulagera d’une partie du fardeau qui pèse sur vos épaules.

Mais quand quelque chose tourne mal et que personne ne sait vers qui se tourner, ils se tourneront toujours vers vous. Alors soyez prêts.

4. Fixez-vous des objectifs à court et à long terme

Avant de créer votre entreprise et pendant votre transition d’employé à entrepreneur, fixez-vous un certain nombre d’objectifs à court et à long terme. Réfléchissez soigneusement à votre positionnement et à celui de votre entreprise dans un mois, un an et cinq ans.

Les objectifs devraient être SMART :

  • Spécifiques : Ils doivent être clairs et vous fournir un but concis.
  • Mesurables : Mettez des chiffres concrets dans vos objectifs pour savoir si vous êtes sur la bonne voie.
  • Atteignables : Si vous fixez des objectifs trop ambitieux, vous créerez du stress. Si vos objectifs sont trop faciles, cela vous empêchera d’aller de l’avant et d’en faire plus.
  • Réalistes : Ils peuvent être atteints de façon réaliste.
  • Temporels : Si vos objectifs ne sont pas limités dans le temps, vous n’aurez peut-être pas assez le sentiment d’urgence et de motivation pour les atteindre.

5. Déterminez votre marché cible

Lorsque vous vous sentez prêt à entreprendre et afin d’établir une base solide pour votre entreprise, vous devez d’abord identifier votre client-type et adapter votre discours marketing en conséquence.

Il est plus important que jamais d’avoir un marché cible bien défini. Personne ne peut se permettre de cibler tout le monde. Les PME peuvent concurrencer les grandes entreprises en ciblant un marché de niche.

Le fait de cibler un marché précis ne signifie pas que vous excluez les personnes qui ne correspondent pas à vos critères. Le marketing ciblé vous permet plutôt de concentrer vos dépenses et efforts marketing sur un public spécifique plus susceptible d’acheter de chez vous par rapport à d’autres marchés.

6. Obtenez le soutien d’un mentor

Le soutien social et professionnel est crucial quand vous créez votre entreprise et entrez dans le monde de l’entreprenariat. L’une des personnes clés que vous devriez rechercher est un mentor.

Vous avez besoin de quelqu’un qui peut vous donner des conseils judicieux lorsque vous faites face à vos premiers dilemmes.

Un bon mentor est également une personne qui peut :

  • comprendre vos difficultés en tant que nouvel entrepreneur,
  • vous aider à combler certaines lacunes,
  • élargir votre réseau.

N’hésitez pas à demander l’aide dont vous avez besoin. Tendez la main et communiquez avec ceux qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs.

7. Préparez-vous au stress

Lorsque vous lancez votre business, vous allez devoir faire attention à des choses comme la popularité de votre site web, les ventes, les questions et préoccupations des clients, les finances etc…

Au fur et à mesure que votre entreprise prend de l’expansion, toutes ces choses peuvent s’amplifier, et vous devrez gérer ce stress de front.

Vous pouvez commencer par aborder les tâches une à la fois. Au fur et à mesure que vous apprendrez à réfléchir et à régler vos problèmes de business un à la fois, vous constaterez que vos journées sont beaucoup moins stressantes.

Ouvrir son entreprise et créer son propre emploi peut exiger beaucoup de maturité et de courage. La liberté financière et la fierté que vous pouvez avoir dans votre entreprise peuvent valoir chaque once de stress et d’énergie.

8. Testez votre entreprise à petite échelle

Si vous le pouvez, testez votre idée d’entreprise en vous lançant à petite échelle en parallèle de votre travail que tant que salarié.

Cela vous donne une occasion sans risque de :

  • tester vos idées,
  • obtenir vos premiers clients,
  • voir si l’entreprise tiendra le coup avant que vous ne quittiez la sécurité de votre poste actuel.

9. Définissez la structure de votre entreprise

Lorsque vous créez votre entreprise, vous devrez également décider quel type de structure d’entreprise vous souhaitez enregistrer.

Vous souhaitez former une SARL ou créer un partenariat ?

Il n’y a pas de bon ou mauvais choix qui convienne à tout le monde. Il faudrait comprendre le fonctionnement de chaque structure juridique, puis choisir celle qui répond le mieux à vos besoins.

C’est votre activité et ses perspectives d’évolution qui doivent vous guider pour savoir quelle structure juridique donner à votre projet.

10. Faites le grand saut

La dernière étape : faire le grand saut. C’est la partie la plus effrayante. Peu importe la planification et la préparation faite en amont, vous ressentirez un peu d’angoisse au moment de créer votre entreprise.

C’est normal. La clé est de ne pas laisser la peur vous empêcher de faire un pas en avant. Il n’y a jamais de bon moment pour monter son business, alors une fois que vous avez atteint votre échéance, faites le saut.

Faites le grand saut et ne vous retournez pas. Il est possible de mener une vie épanouie en faisant ce que vous aimez. Il suffit de faire preuve de patience, de persévérance, de planification et surtout de passion.

Pour finir.

Comme vous pouvez le constater, créer son entreprise et devenir entrepreneur exige beaucoup de travail avant même d’envisager de quitter son emploi. Néanmoins, si vous suivez chacune des étapes énumérées ci-dessus et que votre idée semble toujours viable, vous pouvez quitter votre vie de salarié et devenir entrepreneur.

Il y a encore beaucoup de défis à relever, mais pour la plupart des entrepreneurs, les avantages d’un travail passionnant et l’autodirection sont beaucoup plus importants.

Vous rêvez de quitter votre emploi pour devenir entrepreneur ? Partagez vos plans pour faire la transition dans la section des commentaires ci-dessous.